JOURNEE D’ETUDE « Connaître les dénaturalisés de Vichy. La base Dénat, un nouvel outil et ses exploitations » — Mardi 2 octobre 2018, Archives nationales, Pierrefitte-sur-Seine

Cette journée d’étude dressera les premières exploitations qui peuvent être faites de ces sources sur les modalités d’organisation du retrait de la nationalité sous Vichy. Elle illustrera la diversité des enquêtes qui peuvent être menées sur ces questions.
Archives nationales – Site de Pierrefitte-sur-Seinesalles de commissions et auditorium

Les Archives nationales ont achevé en 2018 l’enrichissement de la base Dénat, qui centralise les 15 129 fiches d’individus naturalisés après 1927 et privés de la nationalité française par le régime de Vichy.

Cet outil exhaustif, lié à la base de données du Mémorial de la Shoah, documente la politique de privation des droits menée par l’État français envers des groupes qu’il excluait de la communauté nationale.

Il permet d’accéder aux dossiers de demande de naturalisation correspondants, très riches pour cerner « les dénaturalisés de Vichy » : situation familiale, enquêtes sur l’attitude politique et le patriotisme, parfois photographies et documents autographes.

Cette journée d’étude dressera les premières exploitations qui peuvent être faites de ces sources sur les modalités d’organisation du retrait de la nationalité sous Vichy. Elle illustrera la diversité des enquêtes qui peuvent être menées sur ces questions.

Programme

View Fullscreen

Date et horaires

Mardi 2 octobre 2018, 9h-16h30

Lieu

Salles des commissions 1 et 2 (matin), auditorium (après-midi)
Archives nationales
59 rue Guynemer
93383 Pierrefitte-sur-Seine
Métro : ligne 13, Saint-Denis–Université

Accès

Entrée libre dans la mesure des places disponibles