“Qui gouverne Marseille ?” Michel Peraldi répond à cette question dans l’émission Politique !, France Culture, 24 nov. 2018

Photo Serge Mercier

Le 5 novembre 2018 restera sans doute comme une date marquante dans la mémoire marseillaise. Ce jour-là, deux immeubles vétustes s’effondrent, rue d’Aubagne, dans un quartier populaire du cœur de la ville. Huit personnes sont tuées. Pour beaucoup, ce drame illustre les failles du système politique marseillais.

Un système bâti sur le clientélisme, la corruption, l’abandon de certains quartiers : analyse très présente dans les titres de la presse nationale, mais qu’on entend aussi à travers la manifestation du 14 novembre à Marseille, baptisée ‘’Marche de la colère’’ : le maire de la ville, Jean-Claude Gaudin, en poste depuis 1995, y est conspué.

Celui qui doit passer la main en 2020 voit sa fin de règne compromise. Marseille n’est pas une ville comme les autres. Tout y parait exagéré, démesuré. La “ville monde”, ouverte sur la Méditerranée, semble regrouper toutes les pathologies de la vie politique française. Mais la réalité, comme toujours, est bien plus complexe. Marseille est peut-être beaucoup plus normale qu’on ne l’imagine. (Source : https://www.franceculture.fr/emissions/politique/qui-gouverne-marseille)

Michel Peraldi, sociologue et anthropologue, directeur de recherche à l’EHESS, fellow de l’IC Migrations, répond aux questions d’Hervé Gardette. Il est co-auteur de l’ouvrage Sociologie de Marseille (2015).

Réécouter l’émission : https://www.franceculture.fr/emissions/politique/qui-gouverne-marseille