COLLOQUE “Dans l’animation et dans la recherche : Expérimentations artistiques. Quelles interactions pour quelles transformations ?”— 28-29 janvier 2019, Bordeaux

Organisatrices

  • Chantal Crenn, MCF-HDR en anthropologie, IUT Bordeaux-Montaigne, IC Migrations.
  • Cécile Croce, MCF-HDR en esthétique, IUT Bordeaux-Montaigne

Partenaires

  • IUT Bordeaux-Montaigne
  • UMR 5319 Passages
  • Université du Quebec à Montréal (UQAM)
  • Escola superior de educação de Lisboa
  • Institut Supérieur d’Ingénieurs-Animateurs Territoriaux
  • Laboratoire MICA
  • Crajep Aquitainte

Infos pratiques

  • Lieu : IUT Bordeaux-Montaigne
  • Adresse : 1 rue Jacques Ellul 33800 Bordeaux

Présentation

Cet ensemble de conférences, auquel participent plusieurs fellows de l’IC Migrations, pose la question de la difficulté de la transmission des situations d’exil : qu’il s’agisse des arts de la scène (Association pour l’Accueil et l’Insertion des Migrant.e.s et Exilé.e.s – A.I.M.E.), de l’expérimentation de méthodes participatives en milieu scolaire ou de la danse, ces pratiques permettent de travailler une traversée culturelle par la créativité en jeu. Elles sont pensées ici et présentées par des actrices de l’animation, de l’art et de la recherche de disciplines différentes. La transdisciplinarité ou pluridisciplinarité permet d’ouvrir le débat et les modes d’approche sur des questions fondamentales, comme celle des droits humains, de la perception de la colonisation ou de l’immigration. Ce colloque propose de donner la parole à toutes et tous, acteurs à différents niveaux, engagés dans des projets citoyens.

Programme

 

Accueil : 9h

Lundi 9h30 – 12h30 (amphi 1) :
Ouverture : Isabelle Cousserand, Directrice de l’IUT Université Bordeaux Montaigne et
Francesca Lynn Cheffe de département carrières sociales de l’IUT Université Bordeaux
Montaigne.
Les Colloques de l’ISIAT : Luc Greffier, Maitre de Conférences en géographie, IUT
Bordeaux Montaigne, UMR Passages et Coordinateur de l’ISIAT Institut Supérieur
d’Ingénieurs-Animateurs Territoriaux) et Pascal Tozzi, Professeur en sciences politiques, IUT
Bordeaux Montaigne, Directeur adjoint de l’UMR Passages, président du RIA.
Béatrice Collignon, Professeure en géographie et directrice de l’UMR Passages Bordeaux.
Cécile Croce, Maîtresse de conférences-HDR en Esthétique et Sciences de l’art, directrice
adjointe du MICA EA4426.
Présentation scientifique : Chantal Crenn Maîtresse de conférences-HDR en anthropologie
IUT Bordeaux Montaigne, Les Afriques dans le Monde Cnrs et IEP Bordeaux et Cécile
Croce, Maîtresse de conférences-HDR Esthétique et Sciences de l’art, IUT Bordeaux
Montaigne, MICA.

10h30-11h30 : Conférences de Pascal Blanchard historien, chercheur LCP CNRS (Paris-
Dauphine) / Groupe de recherche Achac Paris, et Jean-Michel Lucas, Co-pilote de la
démarche des droits culturels de la Région Nouvelle-Aquitaine.

11h30-12h : échange avec le public

12h-12h30 : Conférence contée : Art, participation et émancipation. Enjeux et limites, par
Cheikh Tijaan SOW, Militant d’éducation populaire, formateur et consultant en
communication interculturelle et en approches participatives, musicien, conteur et auteur.

Lundi 14 h – 15h45 : 3 ateliers en parallèle

1-Engagements politique et citoyen (AXE1)
Président : Didier Laugaa, Maitre de Conférences en socio-psychologie, IUT Bordeaux
Montaigne, UMR Passages et rapporteur-e-s du Master IAT.
-Danièle Peto, Docteur en Sociologie, Directrice de la Recherche Catégorie sociale de la
Haute Ecole “ICHEC-ISFSC” et Chargée de cours et Isabelle Choquet, Docteur en Sciences
de l’Information et de la Communication, Chargée de cours – ICHEC Management School
Bruxelles : « Réfléchir la porosité : la rencontre des expertises dans les processus de recherche
mêlant disciplines, action sociale et art ».
-Jérôme Dupont, Chercheur en art-design, Université de Nîmes : « Réanimation et agonistique
: enjeux d’une poétique de la ville ».
-Christian Coutzac, Animateur et musicien, Bordeaux : « d’action-recherche et de corps ».

2-(Re)connaissance par l’art et la recherche : retours d’expériences (AXE2)
Président : Dominique Unternerh, Comédien, metteur en scène, Théâtre en Miettes, IUT
Bordeaux Montaigne et rapporteur-e-s du Master IAT.
-Arnaud Alessandrin, Docteur en sociologie, chercheur associé au LACES, Université de
Bordeaux : « Jouer sur scène, jouer son genre ».
-Christophe Dabitch, Ecrivain, scénariste, Journaliste, Bordeaux : « Exemples de créations
partagées (le Guide du réfugié, Bande dessinée Immigrants, l’exposition Vous me voyez ?) ».
-Jessica Petit, comédienne Azul Bangor et Simoné Cinelli, photographe, Association
Electrique Caravane : « Réalisations collectives dans un milieu scolaire, deux exemples d’une
pratique audiovisuelle fédératrice à Sainte Foy la Grande (33) ».

3-Transmettre les situations d’exil, dimensions citoyennes par la créativité (AXE3)
Président : Taoufik Karbia, Directeur d’Alifs et Maitre de conférences associé IUT Bordeaux
Montaigne et rapporteur-e-s du Master IAT.
-Marion Grosset Association pour l’Accueil et l’Insertion des Migrant.e.s et Exilé.e.s
(A.I.M.E.) Recherche dans les arts de la scène : « De quelle manière le théâtre s’empare-t-il
de la « crise des migrants » ? ».
-Isabelle Rigoni, Maître de conférences en sociologie, INSHEA/Grhapes ; associée au Centre
Émile Durkheim : « La sociologue, l’artiste et l’enseignant. Expérimentation de méthodes
participatives auprès de jeunes migrants en milieu scolaire.
– Michèle Pédezert, doctorante en anthropologie Université de Bordeaux, Sarah Mekdjian,
enseignante-chercheuse au département de géographie de l’Université de Grenoble Alpes,
laboratoire PACTE, et Marie Moreau, artiste et réalisatrice : « cartographies repaires portant
sur les situations contemporaines d’exil et les inégalités de statuts politiques en citoyennes,
migrant.e.s, réfugié.e.s ».
-Dieynébou Fofana-Ballester, Maîtresse de Conférences en sciences de l’éducation Université
Paris Est Créteil, IUT Sénart-Fontainebleau- Département Carrières Sociales, LIRTES (EA
7313) – PARSIE : « Chercheure et danseuse indigène, danse, corps et animation ».

Lundi 16 h – 17h45 : 3 ateliers en parallèle

4-Transmission, éducation et innovation par la musique ou musique et innovations
éducatives, sociales et culturelles (AXE2)
Président : Luc Greffier, Maitre de Conférences en géographie, IUT Bordeaux Montaigne,
UMR Passages et rapporteur-e-s du Master IAT.
-Denis Laborde, Anthropologue et musicien, Directeur de recherche au Cnrs/EHESS,
Paris/Bayonne) : « Ce que la musique dit du monde : développement local entre recherche et
art ».
-Thierry Rougier, Maître de Conférences en Anthropologie et professeur certifié de musique à
l’IUT Bordeaux Montaigne, UMR Passages : « L’association CORDAE/La Talvera, 1979-
2019 : de la tradition à la création ».
-Nicolas Puig, Anthropologue, Directeur de recherche à l’IRD, URMIS Paris : « Quand
l’anthropologue fait oeuvre de passeur : Halim al-Dabh, une figure égyptienne du XXè siècle,
entre ethnomusicologie, collectes et innovations musicales ».
-Emmanuel Gala Bi Tizié, Enseignant-chercheur, Institut d’ethno-sociologie, UFHB Abidjan,
Côte d’Ivoire ; Roland Bini Koffi, Chercheur à l’Institut d’ethno-sociologie, UFHB Abidjan,
Côte d’Ivoire ; Alice Rachel Gala Tizié Lou Fewezan, Master en Sciences et Techniques
d’Animation Socioéducatives : « Créativité musicale et culture citoyenne chez les jeunes en
Côte d’Ivoire ».

5-Se faire passeurs ou porte-paroles d’exils (AXE3)
Présidente : Laurence Kotobi, Maitresse de Conférences-HDR HC en anthropologie,
Université de Bordeaux, UMR Passages, rapporteurs du Master IAT.
-Hélène Bertheleu, Maîtresse de conférences en sociologie, Université de Tours, CITERES et
Chantal Crenn, Maîtresse de conférences-HDR en anthropologie IUT UBM, et LAM :
« Expériences collaboratives, formes d’engagement et porosité des savoirs », Réflexions à
partir de deux recherches dédiées aux patrimoines des migrations ».
-Marie Lasserre, Doctorante anthropologie EHESS et animatrice : « Témoignages des
réflexions autour d’un spectacle à la croisée des arts, des sciences et des animations ».
-Anne Cécile Godard, Coordinatrice Alifs et Action culturelle AOC : « Des débats culturels et
scientifiques aux débats citoyens : pour une meilleure compréhension des phénomènes
migratoires ».
– Julie Leblanc, Doctorante, Lyon II, Cnrs-LADEC : « Les Minguettoises : retour sur un
dispositif de recherche partagé avec des habitantes, des artistes et des acteurs professionnels
du territoire ».

6-Processus de création par l’art : la question du « réel » (AXE4)
Présidente : Stéphanie Rubi, Maîtresse de Conférences- HDR Sciences de l’Education, IUT
Bordeaux Montaigne, LACES-ERCEP3, OUIEP et rapporteur-e-s du Master IAT.
-Sophie Moulard, Chargée de mission de l’association Theïa Lab et Docteure en
anthropologie, chercheure associée au LAM, Sciences-Po Bordeaux, UMR 5115, « Faire
émerger, construire, mettre en scène le réel ».
-Clément Lagouarde, Docteur en Arts, MICA, Bordeaux : « L’art vivant : un sérum de
vérité ».
-Aurélie Naulet, Animatrice, Hôpital Garderose de Libourne, en psychiatrie adulte : « Des
maladies de l’âme à la citoyenneté, pas si simple… ».
-Justine Saur, Quentin Prost et Paul Dupouy, Association Les Chantiers Tramasset,
Langoiran : « Tramasset, « Tentative d’épuisement d’un chantier » ».
En soirée (18h30, Amphithéâtre 1) : Projection de la vidéo (5mn) de présentation du
spectacle sur le militantisme Louise suivie de la représentation équestre et théâtrale de Sac à
Bafouilles (45 mn, Garage à Vélo de l’IUT), par le Collectif Azul Bangor (Les Lèves et
Thoumeyragues) : Discussion en suivant avec le public autour de « militantisme en art ».
SPECTACLE
GRATUIT

Mardi 9 h – 10h45 : 3 ateliers en parallèle

7-Citoyens chercheur-e-s/Chercheur-e-s citoyens : quand l’art s’en mêle (AXE1)

Président : Abdouramane Ndiaye Enseignant chercheure, Economiste du développement,
IUT Bordeaux-Montaigne, UMR Passages et rapporteur-e-s du Master IAT.
-Michel Grimal, plasticien, La Traversée, Philippe Pelissier, vidéaste, La Traversée, Jean-Luc
Richelle, Maitre de conférences en géographie, IUT Bordeaux Montaigne, UMR5319
Passages : « Poétique de l’action collective : le geste en question ».
-Anaïs Vaillant, Ethnologue, TàD-iD Terrain à Déminer, Paris : « Expérimentations,
éducation populaire politique et société du spectacle ».
-Alexandre Pierre, médiateur scientifique, Michaël Zimmermann, documentaliste arts et
sciences, Nicolas Nouhaud, doctorant en Arts au MICA : « Mouvements sociaux : exposition
immersive ».

8-Artistes : de l’animation contrainte à l’animation émancipation ? Expérimentations
partagées (AXE2)
Présidente : Laurence Vohlgemuth, Formation en animation culturelle à l’ESELx, Escola
Superior de Educação, Instituto Politécnico de Lisboa et rapporteur-e-s du Master IAT.
-Martin Lussier, Professeur, Département de communication sociale et publique, Université
du Québec à Montréal, « La « pratique-dont-on-ne-peut-prononcer-le-nom » : les artistes et la
médiation culturelle ».
-Célie Alix, Vidéaste, IUT Bordeaux Montaigne : « De l’intention à la réalisation : la place de
l’artiste dans les projets participatifs ».
-Kamel Ghabte, Anaïs Claverie (Unispheres), Eric Gallibour (CEMEA) Bordeaux : « Quand
Animation, Médiation culturelle et Arts numériques font de l’Education Populaire et non pas
….de la médication culturelle : Que se passe-t-il ? ».
-Simoné Cinelli, Photographe, Electrique Caravane Montpon-Ménestérol : « Entre Cinéma,
théâtre et arts plastiques : 12 ans entre France et Italie de processus participatifs comme
pratiques utiles de démocratisation culturelle ».

9-Processus de création et recherche en corps (AXE3)
Présidente : Sarah Montero, Maîtresse de conférences en géographie, IUT Bordeaux
Montaigne UMR Passages et rapporteur-e-s du Master IAT.
-Cécile Croce, Maîtresse de Conférences- HDR, IUT Bordeaux Montaigne, MICA : « Le
processus de création et la question du corps en art performance à la croisée de l’art et de la
recherche ».
-Sandra Dubs, Docteure en Ethnologie et Anthropologie Sociale, Ancien membre associée du
LIAS-Institut Marcel Mauss, EHESS, Danseuse, chorégraphe, Paris : « Impact de l’analyse de
la pratique dansée sur un paradigme de recherche ».
-Aurélie Martinez, Docteure en Art (Histoire, Théorie, Pratique), CLARE (EA 4593)
Université Bordeaux Montaigne, « Art et handicap : les enjeux d’une pratique artistique
adaptée ».
-Arnaud Poujol, Artiste et auteur dramatique, Bordeaux : « Recherche et expérimentations
artistiques dans le champ du handicap et des troubles mentaux, 2010-2018, Tombe l’ombre ».
Mardi 10 h45 – 12h15 : 3 ateliers en parallèle

10-Chercheurs d’art, en Ephad, à l’école ou dans un centre social (AXE2)
Président : Nicolas D’Andréas, Maître de conférences en Gestion urbaine, IUT Bordeaux
Montaigne, UMR Passages, et rapporteur-e-s du Master IAT.
-Murielle Navarro, Docteure en arts (histoire, théorie, pratique) et sciences de l’art MICA,
accompagne l’animatrice d’Ahola, Laurence Chaillou : “il y avait une fois”, garder une trace
par un travail artistique sur la mémoire.
-Maïtena Armagnague, Maîtresse de conférences en sociologie GRHAPES Suresnes) et
Nancy Lallouette, Comédienne et Clowne, Paris : « Bâtir des méthodes artistiques dans la
recherche en sciences sociales : 3 ans d’enquête en binôme sociologue / comédienne clowne:
regards croisés réflexifs ».
-Aurélie Armellini, Doctorante, Laboratoire LITT&ARTS, CINESTHEA, Université
Grenoble-Alpes : « Tracer, inventer, créer » les circonstances d’une rencontre ».
-Lucile Robert, Photographe, Nîmes : « La cité des merveilles » au centre social André
Malraux à Nîmes.

11-Pratiques éducatives et recherche-artistique pour des engagements citoyen et
politique (AXE3)
Président : Martin Lussier, Professeur, Département de communication sociale et publique,
Université du Québec à Montréal et rapporteur-e-s du Master IAT.
-Rémi Poymiro, Professeur certifié HC en éducation musicale et chant choral, « Une
rencontre entre l’éducation populaire et l’éducation nationale : les « classes jazz » du collège
Éléonore de Provence de Monségur (33) ».
-Edith Montmoulinet, Docteur en sociologie, (Cadre pédagogique à l’Institut Régional du
Travail Social (IRTS) Nouvelle Aquitaine) : « Quand des médiations expressives et artistiques
viennent bousculer une topographie éducative ».
-Christophe Robert, ART Khemia : « Cinq maisons, Cinq continents : projet de découverte
interculturelle à destination de jeunes en milieu rural. Action menée au sein du réseau Midi-
Pyrénées des Maisons Familiales Rurales ».
-Didier Christophe, Enseignant-formateur en éducation socio-culturelle et chercheur, docteur
en arts (histoire, théorie, pratique) ; ENSFEA, Toulouse : « L’art et les sciences sociales, une
association porteuse pour documenter et partager le lien à l’appartenir ».

12-Processus de création scientifique et d’animation en santé (AXE3)
Présidente : Cécile Croce, Maîtresse de Conférences- HDR, IUT Bordeaux Montaigne, MICA
et rapporteur-e-s du Master IAT.
-Mariana Jurilli, anthropologue et comédienne Bordeaux, Intervenante artistique et chercheure
associée au sein de l’association Ethnotopies à Bordeaux, CHU de Bordeaux : « Le théâtre :
une médiation artistique dans un cadre thérapeutique et transculturel ».
-Clara Lemonnier, Post-doctorante UMR 5319 Passages et Laurence Kotobi, Maîtresse de
conférences-HDR HC en anthropologie à l’Université de Bordeaux – UMR 5319 Passages :
« Des cartes sensibles pour exprimer les ressources en santé dans son quartier : un dispositif
expérimental ethnologique avec des personnes migrantes en centre socioculturel ».
A l’apéritif : Concert de la classe Jazz du collège Éléonore de Provence de Monségur. (12h15,
Amphithéâtre 2)

Mardi 13 h30 – 15h15 : 3 ateliers en parallèle

13-Transformer les pratiques professionnelles par l’art : engagements politique et
citoyen (AXE1)
Présidente : Marie-Laure Pouchadon, Maitresse de conférences en sociologie, IUT Bordeaux
Montaigne, UMR Passages, et rapporteur-e-s du Master IAT.
-Gerard Creux, Docteur en sociologie, Cadre pédagogique à l’IRTS de Franche-Comté : « Les
pratiques artistiques dans le champ du travail social : une reconfiguration des liens entre
professionnels et usagers ».
-Pascale Argod, PRCE, formatrice en SIC à l’ESPE d’Aquitaine et chercheuse au MICA de
Bordeaux – Montaigne : « Démarche ethnographique et arts graphiques : en quoi le carnet
ethnographique est-il un outil de formation professionnelle ? ».
-Laurence Vohlgemuth, Carla Rocha, Abel Arez, Pedro Felício, Maria José Nobre, Ana
Gama, Cristina Cruz, Joana Campos, Formation en animation culturelle à l’ESELx, Escola
Superior de Educação, Instituto Politécnico de Lisboa : « La création artistique collaborative
et ses implications ».

14-Dimensions citoyennes créatives artistiques (AXE3)
Président : Pascal Tozzi, Professeur en sciences politiques, IUT Bordeaux Montaigne, UMR
Passages, et rapporteur-e-s du Master IAT.
-Jean-Philippe Sarthou, Directeur du Centre d’animation Saint Michel
Bordeaux : « Animation poétique et émancipation ».
-Thomas Albarran, Enseignant détaché, Céméa, Bordeaux : « Le festival international du film
d’éducation : un outil nomade au service de l’expérimentation pédagogique ».
-Dragoss Ouédraogo, Documentariste, Université de Bordeaux : « Travail cinématographique,
démarche anthropologique et droits humains ».
– Laure Pardon Animatrice Centre social Grand Parc, Présentation “Autour des murs” avec
Philippe Pélissier Réalisateur – Michel Grimal Plasticien de l’association La Traversée.

15-Rendre la parole par les processus de création (participations) (AXE3)
Président : Dominique Unternerh, Comédien, metteur en scènes, Théâtre en Miettes et IUT
Bordeaux Montaigne, rapporteurs du Master IAT.
-Martine Buis, Professeure agrégée de philosophie détachée au Collège des Sciences de
l’Homme : « La Cachada », un « autre théâtre » à El Salvador.
-Thomas Desmaison, Sociologue et animateur, Melkior théâtre, Bergerac : « We occupy how
we reside ».
-Gaëlla Loiseau, Doctorante en sociologie UMR 6266 IDEES et Virginie Poujol, Socioethnologue
Directrice du Léris, Montpellier : « Repolitiser l’animation par le cadrage de la
créativité : l’exemple du projet PEER avec le Léris. ».
-Sébastien Gazeau (PAST, IUT Bordeaux Montaigne) : « L’éducation socio-culturelle en
lycée agricole : un milieu propice à la recherche-action ».

15h15- 18h Conclusion du colloque ( amphi 1).

-15h15-17 h15 : Conférence gesticulée par Cynthia Bresolin, Docteure en Arts et théories
des arts : « Le formatage culturel m’a tuer – à la reconquête du sens critique ».
-17h15-18h : Restitution des ateliers par les rapporteurs du Master IAT (Ingénierie de
l’animation territoriale).

Pendant le colloque :
-Présence de la librairie La Tartinerie. (Devant la Salle des professeurs)
-Installation : Le laboratoire Mouvements sociaux (Alexandre Pierre, Médiateur scientifique ;
Michaël Zimmermann, Documentaliste arts et sciences ; Nicolas Nouhaud,
designer/scénographe– avec Marc Depond et Laurent Maza). (Salle rez-de-chaussée, espace
Comédia).
-Exposition : La Traversée (toiles et photographies). (CRM)
-Exposition virtuelle des photographies : « Les Minguettoises ». (Salle des professeurs)
-Exposition des Chantiers de Tramasset (le Grand Hall)
-Film Autour des murs Grand Parc (Salle des professeurs)
– Autour de l’exposition Nés quelque part par Cécile de Lalande, dir. Artistique, Provence
Côte d’Azur. (Salle des professeurs lundi 28 janvier à 12h30)
-Spectacle Sac à Bafouilles du collectif Azul Bangor (Amphithéâtre 1 et Garage à vélo IUT,
lundi soir).
-Concert de la classe jazz du collège Éléonore de Provence de Monségur (Amphithéâtre 2,
mardi midi).