Thomas Lacroix, “Brexit : partir ou rester, le choix cornélien des Européens du Royaume-Uni”, Le Monde, 10 février 2019

Trois options se posent : prendre la nationalité britannique, obtenir un titre de séjour, partir. Aucune n’est vraiment simple, suscitant parfois des négociations tendues au sein des familles.

Deux Français au pays du Brexit

A une centaine de kilomètres au nord-ouest de Londres, la prestigieuse ville d’Oxford est un bastion anti-Brexit : 75 % de ses habitants se sont prononcés pour le maintien dans l’Union européenne lors du référendum de 2016. En poste depuis septembre à la Maison française d’Oxford, Agnès Alexandre-Collier et Thomas Lacroix livrent pour Le Monde leur regard de chercheurs et de ressortissants français installés pour deux ans avec leurs familles.

Lire l’article sur le site du Monde