JOB : Postdoc ANR CORTEM “Les corps-témoins. Pour une sociologie politique du traitement des restes humains” — LIMITE : 31/07/2019

Infos pratiques

  • Calendrier :
    Date limite de candidature : 31 juillet 2019
    Auditions (skype possible) : à partir du 9 septembre 2019
    Début du contrat : 1er octobre 2019
  • poste ouvert : aux titulaires d’un doctorat de
    sociologie/anthropologie/science politique/géographiep
  • Rémunération : entre 2600 et 2700 euros brut/mois selon expérience –
    conformément à la grille de rémunération du CNRS
  • Fiche de poste et envoi des candidatures : https://emploi.cnrs.fr/Offres/CDD/UMR8183-NICFIS-002/Default.aspx
  • Durée du contrat : 12 mois
  • Les questions sur ce poste peuvent être adressées à Nicolas Fischer
    (coordinateur de Cortem) : fischer@cesdip.fr

Présentation

La personne recrutée intégrera l’équipe du programme ANR CORTEM
(2019-2022). Ce programme étudie le traitement contemporain des restes
humains problématiques (victimes de crimes de masse, exilé.e.s mort.e.s
dans le cours de leur migration…). Il analyse les controverses qui se
déploient aujourd’hui à l’échelon tant national qu’international sur le
traitement de ces corps et vise à décrire les acteurs et les registres
d’expertise et de qualification (médico-légal, juridique, religieux) de
ces restes qu’elles impliquent.
La personne recrutée sera notamment chargée de réaliser une revue de
littérature concernant l’histoire de la gestion étatique des restes
humains et son évolution contemporaines, qui serviront à alimenter le
site internet du programme, mais qui feront également l’objet de
publications individuelles.