CONF : Colloque “La santé à l’épreuve des crises. Temporalités, coalescence, alternatives ” — 2-4 octobre 2019, Paris, EHESS

  • Colloque organisé par le CERMES3
  • Amphithéâtre François Furet, EHESS, 105 boulevard Raspail, 75006 Paris
  • Inscription gratuite obligatoire avant le 20 septembre sur le site du colloque: https://crises-cermes3.sciencesconf.org/

Entre contexte, évènement, et notion, la crise, au singulier ou au pluriel, semble tout à la fois caractériser des moments particuliers, des « situations critiques », de rupture et de basculement, déstabilisant des mondes organisés, au point de former comme la toile de fond historique, politique et discursive de nos sociétés actuelles. Si depuis le début des années 1970, les crises économiques se sont succédé à un rythme régulier, impactant plus ou moins les mondes de la santé, celle de 2008 semble avoir marqué un basculement par ses effets ambivalents, provoquant d’un côté et par bien des aspects, une remise en cause des modalités de protection sociale et des systèmes de santé, et apparaissant d’un autre côté, comme un accident de parcours, une « péripétie » dans une histoire qui bégaie. Au-delà du champ économique, depuis une vingtaine d’années, les crises se sont multipliées, dans les faits et les discours : crises sanitaires associées à des virus, touchant les hommes, les animaux ou l’alimentation, crises migratoires, crises humanitaires, crises écologiques et environnementales, crises démocratiques et politiques… Les crises sont ainsi devenues l’alpha et l’oméga des discours « dans un monde incertain » ; leurs fréquence, dispersion, mutabilité et incommensurabilité les rendraient indéchiffrables, autorisant aussi bien des mesures radicales que des réflexes conservatoires, ce qui, dans les deux cas, compromettrait la définition à moyen terme d’orientations ou de modèles organisationnels à performance égale, mais clairement « alternatifs ».

Le Cermes3 a choisi de centrer son nouveau projet quinquennal sur ces enjeux d’articulation entre la « crise » et la « santé », entre « les crises » et « les mondes de la santé ». Le présent colloque participe de ce projet, qui souhaite revisiter le concept polysémique de crise, tel qu’il a été mobilisé et travaillé dans les sciences humaines et sociales, en testant sa pertinence au regard de la santé. Il s’agit, d’une part, de questionner le concept : de s’interroger sur les formes temporelles qui lui sont liées, d’apprécier la manière dont il permet ou non de rendre compte des transformations actuelles, d’examiner le lien entre crise et jugement ou encore entre crise et politique. Il vise d’autre part à explorer la manière dont les diverses crises s’articulent, se rencontrent, se superposent, et produisent, par coalescence, conjonction, distorsion, réitération… des effets tangibles sur les différents mondes de la santé, qu’il s’agisse des politiques publiques, des dispositifs, des acteurs, des patients ou des pratiques sanitaires.

Programme prévisionnel

Mercredi 2 octobre 2019

14.00 : Introduction au colloque

14.30 – 15.30 : Conférence invitée

  • Janet Roitman, The New School for Social Research and Eugene Lang College, Titre à venir.

16.00 – 19.00 : Session thématique : systèmes de protection sociale, dans les nords et les suds

  • Carine Baxerres, IRD, Merit, Université Paris Descartes – CNE, Marseille, « Mise en crise politique » d’un système pharmaceutique en Afrique de l’Ouest ? Bouleversements récents dans le champ du médicament et analyse sur le plus long terme au Bénin.
  • Yohann Aucante, EHESS- CESPRA, Réformer la gouvernance hospitalière au prisme des crises : esquisse d’une comparaison franco-norvégienne
  • Christian Bonah et Joël Danet, SAGE, Université de Strasbourg, et Joël Danet, SAGE, Université de Strasbourg, Combattre « l’incertitude du lendemain » : pour une approche d’histoire audio-visuelle de la promotion et des critiques de la sécurité sociale à la télévision française, 1950-2008
  • Constantin Brissaud, SAGE, Université de Strasbourg, La genèse d’une prophétie : la crise des dépenses de santé au prisme de son argument statistique
  • Jean-Paul Domin, Regards, Université de Reims Champagne-Ardenne, et CEPN. Le secteur de la prévoyance complémentaire entre monopole et concurrence. Comment financer la consommation de santé des ménages en période de crise économique ? (1983-1985)
  • Discussion générale

Jeudi 3 octobre 2019

9.00 – 10.30 : Conférences invitées

  • Bruno Théret, CNRS, Iris-université Paris-Dauphine, Titre à venir
  • Michel Marguairaz, Université Paris 1-Panthéon-Sorbonne, Titre à venir

11.00 – 13.00 : Session thématique : pratiques et organisations du soin

14.00 – 15.00 : Conférence invitée

  • Thom Davies, School of Geography, University of Nottingham, et Arshad Isakjee, School of Environmental Sciences, University of Liverpool, Violent Inaction and refugee migration in Europe.

15.30 – 18.30 : Session thématique : soin, santé et « crise des migrants »

  • Victoire Cottereau, MIGRINTER, Université de Poitiers, Hélène Marche, CERReV, Université de Caen Normandie, et Sylvie Morel, CENS, Université de Nantes, L’expérience du VIH et l’éthique soignante à l’épreuve des trajectoires de soins des patients primo-arrivants
  • Lorraine Poncet, CESP, UPSud, Armelle Andro, CRIDUP, Université Paris1, et Virginie Ringa, CESP, INSERM, Les caractéristiques associées à la bonne santé perçue, ou la remise en cause du healthy migrant effect dans un échantillon de femmes migrantes hébergées à l’hôtel
  • Jérémy Geeraert, Resarch Fellow au Centre Marc Bloch (Berlin), Research Associate at IRIS – Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (Paris), Évolution de l’accès aux soins des étrangers irréguliers et au statut de séjour précaire en moment de crise en France et en Allemagne. Conditions de construction d’une politique de santé publique
  • Chloé Tisserand, CERIES, Université de Lille, Construction d’une médecine à la frontière à l’hôpital à travers une ethnographie des PASS de Calais et Dunkerque
  • Mayssa Rekhis, EHESS, De quelle crise(s) parle-on ? Ethnographie d’un centre de réfugiés en crise
  • Discussion générale

19.00 : Cocktail

Vendredi 4 octobre 2019

9.00 – 10.00 : Conférence invitée

  • Sheila Jasanoff, Harvard Kennedy School, Titre à venir

10.30 – 13.00 : Session thématique : Productions des savoirs, formes d’expertise, crise de l’objectivité

  • Mireille Le Guen, Centre de recherche en Démographie, UCL (Belgique) et INED, et Mylène Rouzaud-Cornabas, CESP, Université Paris-Sacaly, Crise économique, crise médiatique : quelles influences sur les pratiques contraceptives des femmes en France entre 2010 et 2016 ?
  • Caroline Ollivier-Yaniv, Céditec, Université Paris-Est Créteil, et Vaccine Research Institute, Les controverses françaises sur la neurotoxicité des adjuvants aluminiques dans les vaccins : une crise de la circulation des savoirs ?
  • Tonya Tartour, CSO – Science Po, Régime d’objectivité narratif en psychiatrie : le régime de tous les maux ?
  • Florian Pedrot, Labers- UBS, L’affaire des bébés nés sans bras ou la construction de deux types d’objectivité en tension
  • Discussion générale

14.00 – 15.00 : Conférence invitée

  • Nathalie Jas, INRA – IRISSO, Retisser la toile. Santé, environnement, inégalités, crise écologique (Reweaving the fabric. Health, environment, inequalities, ecological crisis).

15.30 – 17.30 : Session thématique : santé, environnement, crise écologique

  • Eve Bureau-Point, Centre Norbert Elias, CNRS, L’engrenage des pesticides. Fragments d’une crise au Cambodge
  • Sébastien Gardon, Triangle, ENS-Lyon, Amandine Gautier, Triangle, ENS-Lyon, et Gwenola Le Naour, Triangle, ENS-Lyon, Quand la faune sauvage s’invite dans la gestion du sanitaire. Retour sur la « crise » du Bouquetin du Bargy
  • Discussion générale

17.30 : Conclusion générale du colloque

Comité scientifique et d’organisation

Marine Al Dahdah, Ifris
Luc Berlivet, CNRS
Maurice Cassier, CNRS
Alice Feyeux, Université Paris-Dauphine
Pierre-André Juven, CNRS
Jean-Paul Gaudillière, Inserm
Vincent Viet, Ministère des affaires sociales et de la santé
Simeng Wang, CNRS
Myriam Winance, Inserm

Inscription gratuite mais obligatoire avant le 20 septembre 2019 sur le site du colloque: https://crises-cermes3.sciencesconf.org/

Après cette date, la participation aux déjeuners ne sera plus possible. Recueil des résumés disponible sur le site du colloque