“On peut se dire que l’intégration est un effort à double sens”. Cris Beauchemin dans l’émission 28 minutes (Arte) sur le thème “Immigration : un problème pour les classes populaires ?”, 7 oct. 2019

Immigration : un problème pour les classes populaires, vraiment ?
Un an après la promulgation de la loi asile immigration, le gouvernement organise, lundi à l’Assemblée nationale, un débat sur l’immigration. Selon une étude Ipsos Sopra-Steria pour “Le Monde”, publiée mi-septembre, 63% des Français estiment qu’il y a “trop d’étrangers en France”. Un chiffre qui n’a pas laissé le président Emmanuel Macron de marbre : “Nous n’avons pas le droit de ne pas regarder ce sujet en face. (…) La gauche n’a pas voulu regarder ce problème pendant des décennies. Les classes populaires ont donc migré vers l’extrême droite.” Il a ajouté : “La question est de savoir si nous voulons être un parti bourgeois ou pas. Les bourgeois n’ont pas de problème avec cela : ils ne la croisent pas. Les classes populaires vivent avec.” Des propos qui ont fait aussi bien réagir la gauche que la droite. Classes populaires et migrants : un faux débat ? On en parle dans “28 Minutes”. (Source : https://www.arte.tv/fr/videos/088472-031-A/28-minutes/)

Avec Cris Beauchemin, Dominique Reynié et Béatrice Giblin