De facto 12 est en ligne !

Malgré une prise en compte croissante des femmes dans les études sur les migrations, la migration de travail reste bien souvent associée à la figure masculine du « travailleur immigré ». Ce numéro de De facto, dirigé par Sara Casella-Colombeau, a pour ambition de traiter des différentes dimensions du rapport au travail des femmes migrantes, qui sont encore trop souvent réduites aux statuts d’accompagnatrice, d’épouse et de mère de famille.