CONF : Séminaire Santé, frontières et territoires : histoire des savoirs, XIXe-XXe siècles — DU 7 nov. 2019 au 4 juin 2020, EHESS, Paris

  • Lieu : EHESS, salle 1, 105 bd Raspail, Paris
  • Page de référence : https://enseignements-2019.ehess.fr/2019/ue/2765/
  • Contact : Anne Rasmussen
  • Email de contact : anne.rasmussen@ehess.fr
  • Responsables : Anne Rasmussen, directrice d’études, EHESS-Centre Alexandre Koyré (UMR 8560)
  • Le jeudi, 11-13 h à l’EHESS, 105 bd Raspail, Paris 6e, salle 1.
  • Ce séminaire de recherche s’adresse aux étudiants et étudiantes en master (M1-M2), aux doctorants et aux collègues intéressés. Il est également ouvert aux auditeurs et auditrices libres.
  • Suivi et validation pour le master : bimensuel annuel (24 h = 6 ECTS)
  • Pour toute information : anne.rasmussen@ehess.fr, https://enseignements-2019.ehess.fr/2019/ue/2765/

Présentation

Au XIXe siècle, des sciences et des techniques ont été mobilisées comme outils de gouvernement et de contrôle des flux de population confrontés à la circulation épidémique.Au XXIe siècle, la frontière sanitaire demeure un pilier du gouvernement global des migrations. Cette apparente continuité des enjeux – la protection sanitaire des territoires et des populations – et des pratiques, de la visite médicale des immigrants à Ellis Island à la collecte moderne des données biométriques, peut faire illusion. Au cours du XXe siècle, en temps de paix comme en temps de conflit, la relation entre frontière, pathologies et santé a connu de profondes mutations. Le séminaire étudie les enjeux cognitifs et scientifiques, mais aussi sociaux et politiques, propres à la connaissance de la circulation des hommes, des germes et des maladies.

Cette année, un premier ensemble de séances sera consacré à la transformation des dispositifs de la frontière sanitaire, fruit des tensions entre lointain et prochain, porteur de germes et environnement, à partir du cas de la fièvre typhoïde aux XIXe et XXe siècles. La suite du séminaire s’attachera à la construction de la frontière sanitaire par la nébuleuse hygiéniste, à l’épreuve des nouvelles formes de mobilités de populations de l’entre-deux-guerres, dans différents contextes nationaux européens.

Programme

7 novembre 2019

Introduction. Les savoirs de la frontière sanitaire et leurs enjeux, XIXe-XXe siècles

Les nouvelles frontières de l’épidémie : le cas d’école de la fièvre typhoïde, du XIXe au XXe siècle

21 novembre 2019

Villes ou campagnes épidémiques : comment défendre le territoire ?

5 décembre 2019

Un nouveau paradigme épidémiologique : les porteurs de germes, de part et d’autre du Rhin

19 décembre 2019

Frontières de la vaccination et conflits prophylactiques : qui inoculer ?

Laboratoires hygiénistes de la frontière sanitaire en Europe, 1900-1940

16 janvier 2020

Captifs et réfugiés : les périls sanitaires du retour de guerre

6 février 2020

Savoirs et représentations géographiques de la mobilité des hommes et des germes (1900-1940)

20 février 2020

Avec la participation de Celia Miralles Buil, Université de Lisbonne

Métamorphoses de la frontière sanitaire à Lisbonne (1901-1945)

19 mars 2020

Avec la participation de Maddalena Carli, Université de Teramo

A la recherche de l’atavisme. Restes humains, photographies et objets des brigands italiens au Musée d’anthropologie criminelle Cesare Lombroso de l’Université de Turin

2 avril 2020

Le typhus comme « problème mondial » : repenser le cordon sanitaire (années 1920)

23 avril 2020 (exceptionnellement, salle 7, 105 bd Raspail)

Charles Nicolle et Hans Zinsser : une biographie du typhus est-elle possible ?

7 mai  2020

Les hygiénistes français et la frontière sanitaire dans l’entre-deux-guerres (1)

4 juin 2020

Les hygiénistes français et la frontière sanitaire dans l’entre-deux-guerres (2)

Renseignements et inscription