La classe et le diplôme protègent-ils du racisme ? A lire dans le numéro 13 de De Facto

Longtemps, la question du racisme et des discriminations a été abordée du point de vue des classes populaires et des plus défavorisé·e·s, qui cumulent au moins deux positions minorisées dans la société, en raison de leur position de classe et de leur racialisation.

Ce numéro de De Facto, placé sous la responsabilité scientifique de Solène Brun et Patrick Simon, propose d’opérer un pas de côté par rapport à ces approches et d’interroger les expériences vécues par les classes supérieures et les plus diplômé·e·s. La classe et le diplôme protègent-ils du racisme ?