“Réforme de l’Aide médicale d’État : un débat politisé” (2/2), analyse de Nicolas Vignier dans AOC, 27 nov. 2019

Si les études démographiques démontrent que la migration pour raison de santé est un motif marginal, l’enjeu politique a remis cette question sur le devant de la scène. Le gouvernement a ainsi fait début novembre des annonces qui, au nom de situations problématiques réelles mais marginales, prennent le risque d’une remise en question globale de l’accès aux soins des personnes migrantes.

Lire la suite sur le site d’AOC (accès abonnés)