“Faire famille sans papiers” : l’article de Frédérique Fogel pour De facto, repris dans Ouest-France, 8 fév. 2020

La loi reconnaît la vie familiale comme un signe de stabilité et un argument positif vers la régularisation pour les sans-papiers. Mais c’est un long parcours. Lire la suite sur le site de Ouest-France

Cet article a été initialement publié dans la revue De facto, à l’occasion de la parution du numéro 14 intitulé « En attendant les papiers ».