PUBLI : Fathallah Dagmi, Françoise Dureau, Nelly Robin, Thomas Lacroix et Yann Scioldo-Zürcher (dir), Penser les migrations pour repenser la société, Presse universitaire François Rabelais, coll. Migrations, 2020, 316 p.

Présentation

Les migrations internationales contribuent à définir l’État et ses formes de citoyenneté. En d’autres termes, penser les migrations est « un moyen de penser la société », au-delà de la question du contrôle des frontières par les États, à laquelle elles sont trop souvent réduites. Les recherches présentées ici couvrent un éventail très large de thématiques et de terrains en Europe, en Amérique du Nord et du Sud, et en Afrique. Les quatre sections de l’ouvrage illustrent la façon dont les études migratoires éclairent les sociétés contemporaines, depuis leur construction politique jusqu’aux échelles de la vie quotidienne dans les espaces publics et marchands. Prises ensemble, elles initient un dialogue nécessaire entre spécialistes des migrations et des sciences sociales.

Page de référence : https://pufr-editions.fr/produit/penser-les-migrations-pour-repenser-la-societe/