“État d’urgence sanitaire : les quartiers populaires sous pression policière”, l’article de Gérémie Gauthier pour De facto n°19, repris dans SaphirNews, 19 mai 2020

Avec l’instauration du confinement et de l’état d’urgence sanitaire, l’accès à l’espace public a été considérablement restreint. Mais son contrôle, assuré par la police et la gendarmerie, renforce les traitements discriminatoires et racistes vis-à-vis des populations les plus pauvres. Lire l’article sur SaphirNews.

Cet article a été initialement publié dans la revue De facto, à l’occasion de la parution du numéro 19 intitulé « Inégalités ethno-raciales et coronavirus ».