PUBLI : Olga Gonzalez, « “Je vis ici, mais je ne compte plus les années”. Femmes trans latino-américaines, cinquante ans d’émigration vers l’Europe », Chimères, vol. 1, n° 96, 2020, p.151-162

L’histoire des femmes transgenres latino-américaines en Europe est déjà une vieille histoire. Cet article revient sur cette expérience. A travers les récits de vie, et tout en examinant le vocabulaire et les notions relatives à la question transgenre, l’article montre la centralité qu’y a la migration.

Page de référence