PUBLI : Hicham Jamid, Lama Kabbanji, Antonina Levatino et Kévin Mary (dir.), Dossier « Étudiants étrangers : des migrants comme les autres ? », Migrations Société, vol.32, n°180, 2020

Résumé

Les étudiant.es étranger.es, dans ce qui est devenu un marché très stratifié et complexe de l’enseignement supérieur mondial, forment une population socialement hétérogène. En remettant la classe sociale au centre de l’analyse, les différentes contributions de ce dossier thématique nous permettent de rendre compte de la diversité de leurs trajectoires et de repenser l’articulation entre les études supérieures, la mobilité géographique et la mobilité sociale. Les contributions réunies ont pour objectif de montrer comment et jusqu’à quel point la migration pour études peut générer, ou non, une mobilité sociale et, à un autre niveau, reproduire ou engendrer de nouvelles inégalités pendant, mais aussi après les études. Ce faisant, elles permettent d’interroger à nouveaux frais les inégalités liées à la globalisation, en multipliant les approches disciplinaires et théoriques, et à travers des terrains et des méthodologies variés. Ce dossier thématique s’inscrit dans le cadre des réflexions menées depuis 2016 par le collectif de chercheurs MobElites.

Sommaire

Les migrations pour études au prisme des mobilités sociales
Hicham Jamid, Lama Kabbanji, Antonina Levatino, Kevin Mary

Politiques migratoires et sélectivité des migrations étudiantes en France : une approche sociodémographique
Lama Kabbanji, Sorana Toma

(Re)penser les liens entre catégories sociales et migrations pour études au Sud. Réflexions méthodologiques sur les attributs sociaux des élites maliennes
Kevin Mary

Réinstallations d’émigrés africains : les usages sociaux des diplômes étrangers
Hugo Bréant

Le paradoxe de la mobilité. Les évaluations subjectives des trajectoires postuniversitaires des diplômés chinois en France
Yong Li

Des origines aux destinations : l’importance des « lieux » dans les parcours des étudiants Erasmus
Magali Ballatore