Dimanche 11 octobre 2020 — Festival images de migrations

Riz Cantonais

Réalisé par Mia Ma
France, 2015, fiction, 50 min, VOSTF
Cinéma L’Escurial, Paris, 11h
En présence de la réalisatrice Mia Ma et de Yu-Sion Live, sociologue.

« Je ne parle pas trois mots de cantonais parce que mon père ne me l’a jamais parlé et parce que je suis nulle en langue. Ma grand-mère ne parle pas trois mots de français parce qu’elle n’a jamais eu envie de l’apprendre. Pour traduire entre elle et moi il y a mon père, mais il rechigne à le faire. Alors je vais rencontrer d’autres immigrés chinois, aux langues et parcours différents. Grâce à ces détours, la perte de la langue originelle trouve peu à peu un sens. »

Fabulous

Réalisé par Audrey Jean-Baptiste
France, 2020, documentaire, 52 mn, VF
Cinéma Le Studio, Aubervilliers, 14h
En présence d’Olga Gonzalez, postdoctorante en sociologie.

Obligé de fuir la Guyane à cause de son orientation sexuelle, Xavier Barthélemy, ne pensait jamais revenir à Cayenne. Surtout pas depuis qu’il s’est affranchi, libéré et qu’il s’appelle Lasseindra Ninja.
Elle est devenue une icône incontournable du voguing inventé dans les clubs underground de New-York dans les années 80, permettant aux communautés noires, latino et LGBT+ de s’affirmer. Après 10 années d’absence, elle revient en Guyane, afin d’y former des jeunes danseurs. En leur transmettant un état d’esprit et une attitude basée sur l’affirmation de soi, elle leur livre des outils pour résister à l’hostilité du monde qui les entoure.

La fabrique d’images de migrations par les chercheurs — Projection table ronde

Cinéma Alhambra Calais — Entrée libre, 14h30
En présence de :
Raphaël Botiveau, politiste et réalisateur de films. Il porte actuellement une recherche sur le franchissement des Alpes par les migrants d’hier et d’aujourd’hui.
Hélène Baillot politiste et réalisatrice de films. Ses recherches portent sur l’action collective transnationale et la circulation des savoirs de gouvernement.
Chloé Tisserand sociologue et réalisatrice d’un film. Sa thèse porte sur la nature du soin apporté par les professionnels hospitaliers auprès des migrants
Babak Inaloo et Ali Haghoi réalisateurs de The Bridge.

Le festival « Images de migrations » propose, avec le cinéma Alhambra de Calais, la projection de films réalisés à Calais et Dunkerque par des chercheurs et par des anciens habitants de la « Jungle », suivie d’une rencontre avec le public. Il s’agit de s’interroger sur la singularité (ou non) du regard des chercheurs sur les migrations dans un contexte de saturation d’images médiatiques. Singularité des choix des thématiques, de la relation aux migrants, des modalités de tournage, de montage et de diffusion…

Site du festival : http://icmigrations.fr/festivalimagesmigrations/
Grille : http://icmigrations.fr/festivalimage…/grille-du-programme/
Infos pratiques et inscriptions : http://icmigrations.fr/festivalimage…/grille-du-programme/