De facto n°17 | Mars 2020

17 | Mars 2020

Jeunes en migration, entre défiance

et protection

La migration des mineurs a pris les dimensions d’une véritable crise ces dernières années. Les « mineurs non accompagnés » (MNA) migrants de moins de 18 ans, originaires de pays hors de l’Union européenne et qui se trouvent sur le territoire français sans la protection de leurs parents représentaient 2 555 enfants accueillis à l’Aide sociale à l’enfance (ASE) en 2012, et 17 022 en 20181. Ces chiffres, en termes absolus, demeurent modestes comparés à la population française, ou même aux flux migratoires. C’est bien à une « crise de l’accueil » que l’on est confronté, mettant à l’épreuve les dispositifs ordinaires de prise en charge. Alors que l’Institut des Migrations initie une recherche en partenariat avec le Conseil Départemental de la Seine Saint-Denis, ce numéro de De Facto offre une vision générale du parcours des jeunes en migration, entre défiance et protection.

Les causes de la migration de ces jeunes sont complexes, liées aux contextes politiques, économiques et familiaux de pays traversant de profondes transformations des rôles sociaux, comme en Afrique de l’Ouest, dont sont originaires les deux tiers des MNA pris en charge en France2. Les routes de cette migration sont aussi complexes : ces jeunes arrivent souvent par voie aérienne, au terme de parcours discontinus, dont la trajectoire dépend de ressources familiales disparates. Le cadre législatif préconise de les protéger en tant qu’enfants. Pourtant, comme il s’agit majoritairement d’adolescents qui, pour beaucoup ne détiennent pas de papiers d’identité, ils sont soupçonnés de mentir sur leur âge pour obtenir un traitement plus favorable. Dans les dispositifs d’évaluation de la minorité s’installent alors des pratiques restrictives liées aux logiques du contrôle migratoire, qui fragilisent cette protection.

Yasmine Bouagga, responsable scientifique du numéro

1 Données issues de la mission mineurs non accompagnés du Ministère de la Justice : http://www.justice.gouv.fr/justice-des-mineurs-10042/mineurs-non-accompagnes-12824/

2 Ibid.