Chercheurs invités

Michel Agier est directeur de recherche en anthropologie à l'EHESS. Il est responsable du département Policy de l'Institut Convergences Migrations. Il travaille sur l'anthropologie des déplacements et les nouvelles logiques urbaines. Il est l' auteur de L’Étranger qui vient. Repenser l'hospitalité (Seuil, 2018).

Audran Aulanier est doctorant en philosophie et sciences sociales au Centre d’étude des mouvements sociaux (EHESS). Ses recherches portent sur le monde vécu des demandeurs d’asile en France et en Allemagne (expérience de l’attente, de la bureaucratie…). Fellow de l’Institut Convergences Migrations.

Hélène Baillot est attachée d’enseignement et de recherche à Science-Po Aix, politiste, chercheuse associée au Centre européen de sociologie et de science politique (université Paris 1). Ses recherches portent sur l’action collective transnationale et la circulation des savoirs de gouvernement. Elle réalise des films. Fellow de l’Institut Convergences Migrations.

Raphaël Botiveau est diplômé du Fresnoy-Studio national des arts contemporains, politiste et chercheur au Centre Norbert Elias (Marseille). Il réalise des films et porte actuellement une enquête-collecte sur le franchissement des Alpes par les migrants d’hier et d’aujourd’hui. Fellow de l’Institut Convergences Migrations.

Cécilia Brassier-Rodrigues est maîtresse de conférences en sciences de l’information et de la communication (université Clermont Auvergne). Elle analyse notamment la mobilité internationale, dans une perspective communicationnelle et interculturelle. Fellow de l’Institut Convergences Migrations.

Ting Chen est doctorant en sociologie clinique à l’université de Paris, médiateur ethno-clinicien au Centre Georges-Devereux. Il est membre du projet Emergence(s) « Chinois.es en Île-de-France ».

Ya-Han Chuang est docteure en sociologie, chercheuse postdoc à l'Ined comme membre du projet Chinese Immigrants in Paris Region et membre du projet Émergence(s) « Chinois.e.s en Ile-de-France ». Sa thèse porte sur la mobilisation politique des migrants chinois en France. Fellow de l’Institut Convergences Migrations

Blandine Destremeau est directrice de recherche en sociologie à l’Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (CNRS/EHESS/Université Paris Sorbonne). Elle copilote un projet d’ouvrage : Migrations, une chance pour notre système de santé. Fellow de l'Institut Convergences Migrations

Juan Du est docteure en sociologie, ATER à l’université CY Cergy Paris. Elle a été chercheuse postdoctorale à Sciences Po Paris dans le cadre du projet Émergence(s) « Chinois.e.s en Île-de-France ». Sa thèse porte sur le marché informel du logement et du travail.

Julie Fromentin est doctorante en géographie, attachée à l’Ined et à l’université de Paris I. Ses travaux portent sur l’inscription de l’immigration dans les zones rurales en France métropolitaine. Fellow de l’Institut Convergences Migrations.

Yvan Gastaut est maître de conférences en histoire à l’université de Nice, chercheur à l’Urmis. Après avoir travaillé sur l’histoire du sport et de l’immigration et sur les représentations des immigrés, il participe à un observatoire des migrations aux frontières. Fellow de l’Institut Convergences Migrations.

Olga Gonzalez est postdoctorante en sociologie, chercheure associée à l’Université Paris Diderot. Elle travaille sur la violence et les migrations en Amérique latine ainsi que sur les  minorités sexuelles et les questions de genre. Fellow de l’Institut Convergences Migrations.

Hélène Le Bail est chargée de recherche au CNRS, Sciences Po Paris-CERI. Elle est co-coordinatrice du projet Émergence(s) « Chinois.es en Île-de-France » et du projet PolAsie sur les pratiques politiques des migrants asiatiques et de leurs descendants. Fellow de l’Institut Convergences Migrations.

Florence Lévy est docteure en sociologie, membre du projet Émergence(s) « Chinois.es en Ile-de-France ». Sa thèse à l’EHESS porte sur les migrants chinois du Nord de la Chine. Fellow de l’Institut Convergences Migrations.

Zhipeng Li est docteur en géographie, chercheur postdoc à Sciences Po Paris dans le cadre du projet Émergence(s) « Chinois.e.s en Île-de-France ». Sa thèse porte sur la diaspora Wenzhou en France. Fellow de l’Institut Convergences Migrations.

Yu-Sion Live est maître de conférence en sociologie à l'Université de la Réunion. Il travaille sur les communautés chinoises en France.

Judith Marcou est doctorante en anthropologie (EHESS). Elle travaille sur l’expérience migratoire aux frontières, notamment au sein des lieux d’enfermement.

Sarah Mazouz est chargée de recherche en sociologie au Centre d’études et de recherches administratives, politiques et sociales (Université Lille 2). Elle travaille sur les processus de racialisation, les politiques de promotion de l’intégration et de lutte contre les discriminations. Fellow de l’Institut Convergences Migrations.

Lamia Missaoui est maîtresse de conférences en sociologie au laboratoire Printemps (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines). Ses recherches portent sur la notion de transmigrants ou, comment les migrants internationaux intègrent dans leur parcours migratoire le refus d’hospitalité des nations riches et développent des réseaux de solidarité « poor to poor ». Fellow de l’Institut Convergences Migrations.

Annaëlle Piva est doctorante en géographie attachée au laboratoire Géographie-cités (université Paris I-Sorbonne). Elle travaille sur les migrants en errance dans les espaces urbains avec une comparaison entre Rome et Paris. Fellow de l’Institut Convergences Migrations.

Camille Schmoll est maîtresse de conférences en géographie à l’université Paris 7 et co-fondatrice du Groupe International d’Experts sur les Migrations et l’Asile. Ses recherches portent sur les dynamiques migratoires dans l’espace euro-méditerranéen et leurs inscriptions dans l’espace urbain. Fellow de l’Institut Convergences Migrations.

Patrick Simon est directeur de recherche à l’Ined. Il est responsable du département Integer de l'Institut Convergences Migrations. Il travaille sur les politiques de migration, d'intégration et de lutte contre les discriminations ainsi que sur les dynamiques de la diversité ethno-raciale et de la segmentation sociale

Damien Simonneau est docteur en science politique et chercheur à l’université Saint-Louis Bruxelles. Coordinateur du département Policy de l’Institut Convergences Migrations, il a soutenu sa thèse « Il nous faut une barrière ! ». Sociologie politique des mobilisations pro-barrière en Israël et en Arizona » en 2015.

Amandine Spire est maîtresse de conférences en géographie (université Paris-7 Diderot) et membre du Centre d’études en sciences sociales sur les mondes africains, américains et asiatiques. Elle travaille sur les questions urbaines et migratoires en Afrique subsaharienne. Fellow de l’Institut Convergences Migrations.

Chloé Tisserand, doctorante en sociologie auprès du Centre de recherche Individus, Epreuves, Société (université de Lille 3). Sa thèse porte sur la nature du soin apporté par les professionnels hospitaliers auprès des migrants. Fellow de l’Institut Convergences Migrations.

Émeline Zougbédé est post doctorante en anthropologie auprès du laboratoire Triangle (ENS de Lyon) et chercheuse associée du Centre de recherche sur les liens sociaux. Elle participe actuellement au projet de recherche MINA 93 sur les Mineurs Non Accompagnés en Seine-Saint-Denis. Fellow de l’Institut Convergences Migrations.