Solène Brun

Postdoctorante à l’Institut des Migrations, coordinatrice scientifique du département INTEGER/Intégration-discrimination

Postdoctoral researcher at the Institut Convergences Migrations, scientific coordinator of the department INTEGER/Intégration-discrimination

Contact : solene.brun(at)icmigrations.fr

Solène Brun est titulaire d’un doctorat en sociologie de l’Institut d’Études Politiques de Paris.

Sa thèse, intitulée « Trouble dans la race. Construction et négociations des frontières raciales dans deux types de familles mixtes en France », portait sur l’étude croisée de deux configurations familiales dans lesquelles la mixité raciale est particulièrement saillante : les familles ayant eu recours à l’adoption internationale et les familles formées par des couples mixtes. L’analyse empirique des deux cas d’étude interroge la pertinence de penser la question raciale à partir de celle de la socialisation et questionne plus largement les catégories et frontières raciales en France, leur production et leurs conséquences au quotidien.Ses projets actuels concernent l’exploration des mécanismes de (re)production raciale au sein des familles par le biais de l’assistance médicale à la procréation et des appariements raciaux entre donneurs de gamètes et couples ayant recours à l’AMP.

Chercheuse associée à l’Observatoire Sociologique du Changement, Solène Brun est par ailleurs chargée de cours à l’Université Paris 8 – Saint-Denis, où elle enseigne la sociologie des inégalités ethno-raciales.

Plus d'informations

Solène Brun holds a P.h.D. in Sociology of Institut d’Études Politiques de Paris.

Titled “Race trouble. Making and negotiating racial boundaries in two cases of mixed families in France”, her dissertation combined the study of two family settings in which racial mixedness is particularly salient: international adoptive families and mixed-race families. The empirical analysis of these two specific cases opens the way for a thorough inquiry of racial categories in France, their production and their daily consequences and impact, as well as for an investigation of racial socialization in the French context.

Her current research projects aim at the investigation of mechanisms of racial (re)production within the family, focusing particularly on medically assisted reproduction and the racial pairing of gamete donors and couples, in France.

Associated research of the Observatoire Sociologique du Changement, Solène Brun is also teaching the sociology of ethnic and racial inequalities at Université Paris 8 – Saint-Denis.

More informations