Leçon inaugurale de François Héran au Collège de France — Jeudi 5 avril 2018, 18h

« Selon le dernier bilan de l’ONU, 244 millions de personnes vivaient à l’étranger en 2015, dont près de 20 millions de réfugiés. Au-delà d’une actu­alité brûlante, révéla­trice de tensions majeures dans nos sociétés, la ques­tion des migra­tions inter­na­tionales doit être abordée par le biais de méth­odes sérieuses prenant en compte la diver­sité des phénomènes migra­toires et des ques­tions qu’ils soulèvent. Dans ce domaine, plus que dans tout autre, les idées reçues circu­lent, parfois imper­méables aux faits.

L’Assemblée du Collège de France a ainsi décidé de créer une chaire Migra­tions et sociétés et de la confier à François Héran, directeur de recherche à l’INED, l’Institut national d’études démo­graphiques. « Cette créa­tion recon­nait non seule­ment la néces­sité d’étudier ces phénomènes de façon aussi scien­tifique que possible mais elle met en avant les inter­ac­tions entre migra­tions et sociétés : il n’y a pas de sociétés sans migra­tions et les migra­tions modi­fient durable­ment les sociétés. Mon programme ne prétend pas trancher toutes les ques­tions sur la place de l’immigration dans la société : il entend les poser dans le respect des faits », estime ce dernier. » (source : site du Collège de France)

Revoir la leçon inaugurale sur la chaîne Youtube du Collège de France