La majorité des troubles psychiatriques sont liés aux conditions de vie dans le pays d’accueil