L’Institut Convergences Migrations donne une conférence de presse en prévision du débat parlementaire sur l’immigration—Lundi 30 septembre 2019, 13h, Campus Condorcet, Aubervilliers

Alors que le Parlement s’apprête à débattre de la politique migratoire, les chercheurs de l’Institut Convergences Migrations prennent la parole et vous invitent à une conférence de presse

le 30 septembre 2019, de 13h00 à 14h00,

Centre des colloques du Campus Condorcet, Grand auditorium, 1 place du Front Populaire, 93300 Aubervilliers

Métro : ligne 12, station Front Populaire (terminus), sortie n° 2

Contact et demande du dossier de presse : Mme Catherine Daurèle /​catherine.​daurele@​icmigrations.​fr /​Tel. 06 84 73 59 63
Merci de prévenir de votre présence.

À l’approche des élec­tions munic­i­pales, le Parlement s’apprête à débattre de la poli­tique migra­toire sur la base de diag­nos­tics alarmistes réper­cutés au sommet de l’État. Mais, en dehors des sondages d’opinion, quelle est la base objec­tive de ces diag­nos­tics ? La France est-elle réelle­ment en passe de devenir le premier pays d’Europe pour la demande d’asile et d’autres voies de migra­tion ? Est-il vrai qu’elle séduit les migrants par des « facteurs d’attractivité » uniques en Europe, comme l’Aide médi­cale d’État, le droit du sol, le droit au regroupe­ment familial, l’accès à la protec­tion sociale – facteurs qu’il faudrait réduire ou abolir pour rassurer l’opinion publique ? Le change­ment clima­tique et la crois­sance démo­graphique de l’Afrique annon­cent-ils des migra­tions massives vers l’Europe ?

Les chercheurs de l’Institut Conver­gences Migra­tions remet­tent en cause ces idées toutes faites. Ils esti­ment que la démoc­ratie ne peut se réduire à une poli­tique d’opinion et qu’elle doit délibérer en connais­sance de cause en rassem­blant au préal­able des infor­ma­tions aussi objec­tives que possible. Plusieurs respon­s­ables de l’institut ont déjà été invités par les comités parlemen­taires qui préparent le débat. Ils ont rédigé des tribunes sur les sujets de leur compétence.

C’est dans cet esprit qu’ils organ­isent une conférence de presse sur le Campus Condorcet, à l’occasion de la journée de rentrée de l’Institut des Migra­tions, le 30 septembre, en présence de plus de 150 chercheurs.

Programme

13h00-13h10 – Intro­duc­tion par François Héran, titu­laire de la chaire « Migra­tions et Sociétés » du Collège de France, directeur de l’Institut des Migrations

13h10-14h00 – Questions/​réponses avec :

  • François Héran, Professeur au Collège de France
  • Annabel Desgrées du Loû, direc­trice de recherche à l’Institut de recherche pour le développe­ment (IRD)
  • Michel Agier, directeur d’études, École des Hautes Études en sciences sociales (EHESS)
  • Maria Melchior, direc­trice de recherche, Institut national de la santé et de la recherche médi­cale (Inserm)
  • Hillel Rapoport, professeur, Univer­sité Paris 1 Panthéon Sorbonne /​Paris School of Economics (PSE)
  • Patrick Simon, directeur de recherche, Institut national d’études démo­graphiques (Ined)
  • Claire Zalc, direc­trice de recherche, Centre national de la recherche scien­tifique (CNRS)
  • Hélène Thiollet, chargée de recherche au CNRS, co-anima­trice du Groupe inter­na­tional d’experts sur les migra­tions (GIEM).

Presse

Reportage de RFI pour l’émis­sion Accents d’Eu­rope, 8 oct. 2019

“Les immi­grés, victimes des préjugés”, Alter­na­tives économiques, 7 oct. 2019

Compte-rendu dans une dépêche AFP-Le Point, 1er oct. 2019