Comment mesurer l’intégration économique des immigrés et de leurs descendants ?

Dominique Meurs, économiste

Dominique Meurs, économiste associée à l’Ined et professeur à l’Université Paris Nanterre, s’intéresse à la situation des immigrés du Maghreb et de leurs descendants sur le marché de l’emploi. Grâce à des outils comme l’enquête Emploi et les grandes enquêtes TeO menées par l’Ined et l’Insee, ou encore à la méthode du « testing », les chercheurs peuvent démontrer que ces populations subissent des discriminations dans le monde du travail.

L’auteur

Dominique Meurs, écon­o­miste, professeur à l’Université Paris Nanterre, chercheuse asso­ciée à l’Ined et fellow de l’In­stitut Conver­gences Migrations.

Citer cet article

Dominique Meurs, « Comment mesurer l’intégration économique des immi­grés et de leurs descen­dants ? », in : François Héran (dir.), Dossier « Chiffrer les migra­tions : à quelles fins ? », De facto [En ligne], 15 | Janvier 2020, mis en ligne le 4 février janvier 2020. Réal­i­sa­tion : Catherine Guil­yardi. URL : https://www.icmigrations.cnrs.fr/2020/01/17/defacto-015–02/

Republication

De facto est mis à dispo­si­tion selon les termes de la Licence Creative Commons Attri­bu­tion-No deriv­a­tive 4.0 Inter­na­tional (CC BY-ND 4.0). Vous êtes libres de repub­lier gratu­ite­ment cet article en ligne ou sur papier, en respec­tant ces recom­man­da­tions. N’éditez pas l’article, mentionnez l’auteur et précisez que cet article a été publié par De facto | Institut Conver­gences Migra­tions. Demandez le embed code de l’ar­ticle à defacto@​icmigrations.​fr