L’ICM accueille deux stagiaires !

Nous sommes heureux de vous présenter nos deux stagiaires, Judith Marcou et Shuyi Liu, qui vien­nent de nous rejoindre dans notre bureau virtuel en atten­dant la sortie du confinement.

Judith Marcou

Élève en dernière année de l’École Normale Supérieure de Lyon (ENS-​Lyon)

Judith Marcou a rejoint l’équipe de l’Institut Convergences Migrations depuis le 6 avril 2020 pour une durée de trois mois, en tant que stagiaire chargée de mission pour l’or­gan­i­sa­tion du festival « Images de migra­tion : des films et des chercheurs ». Dans le cadre de la forma­tion du Master Ethnologie, Anthropologie sociale de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, elle a soutenu en juin 2019 un mémoire inti­tulé « Réinventer l’hos­pi­talité à la fron­tière : accueil des popu­la­tions migrantes et actions mili­tantes de la Roya à Vintimille (Août-​Octobre 2018) » sous la direc­tion de Lynda Dematteo. À la rentrée prochaine, elle espère pour­suivre ses recherches en thèse, afin de travailler sur l’ex­péri­ence migra­toire aux fron­tières françaises, notam­ment au sein de plusieurs lieux d’en­fer­me­ment des personnes étrangères.

Shuyi Liu

Étudiante en Master Études sur le genre (mention soci­ologie) à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS)

Shuyi Liu a rejoint l’équipe de l’Institut Convergences Migrations le 14 avril 2020 pour un stage de 5 mois, dans le cadre duquel elle est chargée de la mise en œuvre de la stratégie de commu­ni­ca­tion interne et externe de l’Institut. S’intéressant aux poli­tiques d’égalité de genre, elle a soutenu un mémoire trai­tant les débats théoriques autour de la parité française à l’Université des Études inter­na­tionales de Shanghai (SISU) en mai 2019. Elle prépare actuelle­ment son deux­ième mémoire sur les expéri­ences d’ap­pren­tis­sage des étudi­antes en « études sur les femmes » en Chine, en les situant dans le contexte sociopoli­tique de la circu­la­tion et l’in­sti­tu­tion­nal­i­sa­tion des savoirs sur le genre et les femmes dans le milieu académique chinois, sous la direc­tion de Ioana Cîrstocea. Elle est égale­ment traduc­trice littéraire du français vers le chinois.